Nous vous proposons un condensé de l’actualité autour de l’observance, la PDA et le bon usage du médicament en général, en ce mois d’Octobre 2017.

Voici une sélection de quelques articles, que nous partageons aussi avec vous quotidiennement sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook @medissimo

24/10/2017 sur BFM TV

Que souhaitent les Français pour leurs pharmacies de demain?

L’année 2017 est sans doute celle des grandes questions autour de l’avenir de l’officine. L’institut de sondages Odoxa a interrogé les français sur leur vision de l’officine telle qu’elle pourrait être demain.

Le principal enseignement de cette consultation est qu’il y a un décalage entre ce qui est proposé aujourd’hui et les attentes des patients. En effet 55% considèrent ne pas avoir vu de changement dans l’offre proposée par leur pharmacien. La plus connue aujourd’hui est l’envoi de l’ordonnance par email ou via une application pour qu’elle soit préparée à l’avance, ce que Medissimo expérimente via Mes Médicaments chez moi avec La Poste qui propose également la livraison à domicile, service envisagé par 73% des pharmaciens interrogés. L’application mobile qui rappelle de prendre ses médicaments, comme l’application Observance de Medissimo, est cité par 10% des sondés.

Les patients et les pharmaciens sont divisés sur la vente de médicaments à l’unité. Les Français y sont favorables à 83% alors que les pharmaciens y sont opposés à 91%.

« Les pharmaciens sont en revanche une petite majorité (53%) à approuver le développement d’un autre service, celui de la préparation des doses à administrer pour des pathologies chroniques. Une initiative très bien accueillie par les patients atteints d’une affection de longue durée: plus de la moitié (55%) trouve ce service utile. »

Les solutions Medissimo comme medipac et medipac box ont été conçues pour cela.

22/10/2017 sur Medissimo.fr 

Medissimo à votre rencontre au Congrès National des Pharmaciens

Les pharmaciens d’officine s’interrogent beaucoup eux-aussi sur leur avenir, comme en témoignent les différentes tables rondes qui ont eu lieu lors du Congrès National des Pharmaciens et les nombreuses réactions, parfois agacées, de l’assistance.

Il faut dire que les sujets sont nombreux entre la e-santé et la télémédecine, l’expérimentation de la vente de médicament à l’unité, la nouvelle convention qui n’a pas été signée par la FSPF et qui prévoit le bilan de médication, le rapport de la cour des comptes particulièrement dur contre eux, etc …

Nous étions présents à votre rencontre. Retrouvez notre récit du Congrès National des Pharmaciens de 2017.

23/10/2017 sur Le Quotidien du Pharmacien

Les adjoints au quotidien – Prendre en charge l’activité de PDA

Témoignages très intéressants d’adjoints qui ont pris en charge la PDA au sein de leurs officines. Ils expliquent pourquoi et comment ils l’ont fait.

« Un choix motivé par la curiosité, la nouveauté qu’offre cette forme d’exercice, mais aussi la conviction d’accompagner efficacement les patients. Et, cerise sur le gâteau, d’éprouver une satisfaction professionnelle. »

26/10/2017 sur Jim.fr 

Pas simple de supprimer un médicament inutile de l’ordonnance !

La publication « Enquête & Résultats » de la DREES (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques) s’est penchée sur le comportement des médecins généralistes face à un patient chronique et polymédiqué. C’est en effet un problème important tant les ordonnances à rallonge de certains patients peuvent entraîner des effets secondaires et interactions médicamenteuses qui peuvent s’avérer graves (iatrogénie).

« Les travaux mettent en évidence une situation paradoxale : si la très grande majorité des généralistes se « sentent à l’aise » avec l’idée de proposer de « déprescrire » les médicaments qu’ils jugent inappropriés, seuls 35 % d’entre eux déclarent le faire souvent ou très souvent. »

28/10/2017 sur Celtipharm

Le géant Amazon habilité à vendre des médicaments aux États-Unis

Quand on évoque l’avenir des officines il y a un chiffon rouge qui est souvent agité : les grandes surfaces. Aux USA il existe même des distributeurs qui proposent certains médicaments. On a vu de nombreux secteurs se faire « ubériser », terme à la mode chez les journalistes pour évoquer la situation des taxis qui, n’ayant pas su faire évoluer leurs bonnes pratiques et les services proposés, ont perdu une partie importante de leur clientèle. C’est aussi le cas des libraires (mais aussi de bien d’autres acteurs) avec l’insatiable Amazon qui, tirant ses revenus du cloud, investit tout azimut pour conquérir de nouveaux marchés.

On le sentait venir et il semblerait qu’Amazon ait reçu ses premières habilitations aux États-Unis. Le Japon est déjà concerné par la livraison à domicile via Amazon Prime, et il n’est pas impossible qu’en cas de succès Amazon s’intéresse à l’Europe… Une nouvelle raison pour les pharmaciens d’innover.

« D’après le St Louis Post Dispatch, Amazon a obtenu dans différents États américains une licence pour commercialiser des médicaments y compris sur ordonnance. Amazon est désormais légalement habilité à proposer les mêmes produits qu’une pharmacie dans le Nevada, l’Arizona, le Dakota du Nord, la Louisiane, l’Alabama, le New Jersey, le Michigan, le Connecticut, l’Idaho, le New Hampshire, l’Oregon et le Tennessee. »

05/10/2017 sur Le Quotidien du Médecin

Les jeunes médecins attendent des outils numériques qu’ils facilitent la communication avec les patients

« 58 % des jeunes médecins souhaitent que le numérique en santé permette une meilleure communication avec leurs patients selon une enquête* de l’éditeur Cegedim logiciels médicaux (CLM), menée en partenariat avec « What’s up Doc ? ». Une petite majorité espère également que ces nouveaux outils amélioreront la coordination des soins. »

Et aussi :

N’hésitez pas à nous suivre pour de prochaines actualités, et à nous partager les vôtres sur notre forum de l’observance.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer