Bien vieillir à domicile

Selon l’IFOP, « 85 % des Français interrogés souhaitent vieillir à domicile ». Sans surprise, le souhait de vouloir rester chez soi le plus longtemps possible, voire d’y finir ses jours quand cela est possible, est largement partagé par la population française. Pour autant, il ne suffit pas toujours de le vouloir : beaucoup de personnes âgées sont en demande de soins réguliers ou suivent un traitement médicamenteux les obligeant à surveiller attentivement leurs prises quotidiennes. Malheureusement, les populations en perte d’autonomie ne sont pas toujours en mesure de contrôler et surveiller leur consommation de médicaments tant leur protocole de soins est parfois lourd et complexe.

Qu’entend-t-on par « bien vieillir à domicile ? »

Bien vieillir à domicile” est une formule qui désigne un ensemble de politiques, de services et de pratiques visant à permettre aux personnes âgées de vivre de manière autonome et satisfaisante dans leur propre domicile tout au long du processus de vieillissement. Cette approche s’oppose à l’idée que le vieillissement est nécessairement synonyme de dépendance et de placement en institution.

L’approche “bien vieillir à domicile” repose sur la reconnaissance du fait que le domicile peut être un environnement plus attachant, familier, confortable et porteur de sens pour les personnes âgées, favorisant ainsi une meilleure qualité de vie. Elle nécessite une collaboration entre les professionnels de la santé, les aidants familiaux, les acteurs publics et les communautés citoyennes pour mettre en place des infrastructures et des services adaptés aux besoins des personnes âgées.

Quels sont les aspects à prendre compte pour le maintien à domicile de la personne âgée ?

Parmi les aspects importants à prendre en compte pour honorer la promesse du « bien vieillir à domicile », se trouvent le maintien de l’autonomie, l’objectif principal étant de permettre aux personnes âgées de rester chez elles le plus longtemps possible à l’aide de services de soutien à domicile tels que des soins infirmiers, aides ménagères, aide aux repas… etc. Il peut également être important d’adapter le domicile à l’aide de rampes, de barres d’appui et de systèmes d’alerte d’urgence. On peut également s’appuyer sur les technologies de santé : il existe de nombreux dispositifs de surveillance à domicile, des applications de prévention, de détection et de suivi des problèmes, facilitant une prise en charge à un stade le plus précoce possible en cas de besoin.

Quelles sont les difficultés à anticiper ?

Le choix de vieillir chez soi implique donc la création d’un écosystème particulier autour de soi et de tout un dispositif personnalisé : coordination des soins, mise en place de politiques publiques favorisant la prise en charge à domicile des personnes âgées, aide aux aidants familiaux, autant d’exigences qui nécessitent par définition un effort conséquent de la part des pouvoirs publics et des acteurs de santé. 

A ce jour, les aidants, par exemple, n’ont toujours pas de statut juridique : s’ils sont de plus en plus reconnus dans la société, le temps, la charge affective et l’énergie qu’ils consacrent à leur proche en situation de perte d’autonomie, peuvent parfois mener à des situations extrêmes de grande détresse psychologique, voire même à de situations de précarité économique. 

Selon l’association Pour La Solidarité, « (l’aidant) ne bénéficie pas (de compensation monétaire) puisque celui-ci effectue ce travail le plus souvent gratuitement, sans qu’un salaire ou des droits sociaux ne soient formellement associés à cette fonction. Ce travail gratuit peut venir compenser le rôle que devrait remplir les autorités publiques ou les services subventionnés par elles. »

Lorsque la personne âgée ne bénéficie pas d’une aide constante malgré sa perte d’autonomie, le risque d’abandon des soins, par oubli ou par manque de compréhension est élevé, ce qui met directement sa santé en danger. Le souhait d’une personne âgée de vieillir à domicile peut devenir alors une source d’anxiété constante pour les proches : la crainte d’une chute ou d’une mauvaise prise des médicaments pouvant entraîner des conséquences extrêmement graves devient alors omniprésente. 

Medissimo, entreprise résolument engagée en faveur du bon usage du médicament, propose plusieurs applications de santé aux patients poly-médiqués et à leurs aidants. 

Articulées autour d’un pilulier préparé en pharmacie, ces solutions permettent de faciliter le suivi de l’observance des personnes poly-médiqués en situation de perte d’autonomie et de contribuer ainsi, à leur échelle, à rendre possible le « bien vieillir à domicile ».

Cette pharmacie est partenaire Medissimo.

Choisissez ensemble la solution qui vous convient le mieux.

Ai-je bien pris mes médicaments ?

0.00

Prendre rendez-vous avec Medissimo

Votre nom *
Votre société *
Votre adresse mail *
Votre téléphone *
Votre message *

Chariots standards pour les piluliers MONO28®, MEDIPAC® et MEDIPAC® PLUS

Recommandé en cas d’organisation avec des médicaments mutualisés en paniers (sachets, liquides …)

Patients Mono28 Medipac Medipac plus
M2 25 64 24
M3 45 96 48
M4 65 128 72
Book #26780

Chariots en plateaux pour les piluliers MONOPLUS® ou MULTIPLUS®

Recommandé en cas d’organisation sans zone de stockage des médicaments (tous les médicaments dans le chariot pour 7 jours)

Pour 14 patients
Pour 28 patients

Chariots en casiers pour les piluliers MONOPLUS®

Recommandé en cas d’organisation en casiers nominatifs (médicaments en doses et hors doses ensemble)

Patients Monoplus pour 1 ou 2 jours Sachet-dose pour 7 jours
M2 36 48
M3 48 72
M4 60 96

Demande d’offre partenaire

Nom
Prénom
Email
Pharmacie

La solution Medipac pour simplifier les prises de médicaments

La solution Medipac vous offre la sécurité et le confort d’un traitement préparé en pharmacie, un traitement prêt à l’emploi. Cette solution vous aide à bien prendre vos médicaments ce qui conduit le médecin à ajuster votre traitement pour de meilleurs résultats de santé à long terme. Grâce cette solution, vous allez améliorer votre observance pour protéger votre santé.

La solution Medipac comprend un pilulier sécurisé et connecté à l’application en pharmacie par un QR code. La solution peut intégrer une application pour les aidants proches. Les données alimentent un bilan d’observance pour échanger avec le pharmacien et réviser le traitement avec le médecin. L’utilisation est offerte.

La solution Kimed pour se protéger des oublis de prise de médicaments

La solution Kimed vous aide à bien prendre vos médicaments ce qui conduit le médecin à ajuster votre traitement pour de meilleurs résultats de santé à long terme. Grâce cette solution, vous allez améliorer votre observance pour protéger votre qualité de vie.

La solution Kimed connecte une application patient à une application en pharmacie. Le patient reçoit des notifications pour prévenir les oublis et renseigner l’observance, les effets indésirables et les médicaments pris en plus. Les données alimentent un bilan d’observance pour échanger avec le pharmacien et réviser le traitement avec le médecin. L’utilisation est offerte.

Mono28

Ce pilulier non détachable permet de reconditionner les médicaments par moment de prise, pour un mois. À privilégier en cas de changements de traitement fréquents.

Documentation

MULTIPLUS®. 7 jours de traitement par dose

MULTIPLUS® permet de conditionner tous les médicaments dans une même dose et pour une semaine. Le pilulier MULTIPLUS® est utile en établissement lorsque la préparation nécessite de conserver le blister d’origine et qu’elle ne nécessite pas d’isoler les médicaments les uns des autres.

Monoplus

Ce pilulier détachable permet de reconditionner les médicaments par dose mais séparément, pour une semaine. A privilégier en cas de rangement en casiers nominatifs.

Documentation

MEDIPAC PLUS® : Le plus grand

MEDIPAC PLUS® est un pilulier avec des compartiments profonds. Il permet la préparation des médicaments en conservant le conditionnement unitaire du laboratoire pharmaceutique. Le pilulier MEDIPAC®PLUS plus est à privilégier lorsque le patient prend des médicaments en sachet.
Documentation

MEDIPAC BOX® : Sa force est d’être discret

La boite contient les doses de médicaments pré-détachées et des médicaments hors pilulier pour la semaine ainsi que l’ordonnance.
Documentation

MEDIPAC® : Simple comme un livre de poche

Bleu acidulé, MEDIPAC® se voit de loin et se glisse partout pour garder les médicaments de vos patients bien rangés.
Documentation

Le bilan d’observance

Le bilan d’observance est un tableau résumé des prises médicamenteuses permettant de réévaluer les traitements à partir de l’App Pharmacien et l’App Etablissement.

Le bilan est disponible pour chaque patient sur les applications des infirmiers et des pharmacies.

Le bilan offre une vision globale et détaillée de l’observance et aide à mieux comprendre les motifs de non-administration à un moment donné. L’analyse du bilan par le médecin permet d’agir pour favoriser le bon usage du médicament. 

Le bilan de bon usage

Le bilan de bon usage est un ensemble de tableaux résumés permettant d’identifier les patients et les médicaments à risques à partir de l’app Medissimo Pharmacien.

Le bilan est disponible pour l’établissement sur l’application des pharmacies.

Le bilan offre une vision globale des risques médicamenteux à un moment donné. L’analyse du bilan par le médecin permet d’agir pour favoriser le bon usage du médicament. 

La plateforme MEDISSIMO offre ce service de sécurité et de traçabilité des traitements pour les patients à domicile et en établissement, incluant la mise sous piluliers des médicaments en pharmacie et le suivi de traitement en coopération entre professionnels de santé, en lien avec les familles.

La plateforme réunit le pharmacien qui délivre le traitement sous traçabilité totale, le patient ou son aide à domicile qui renseigne les prises à partir du pilulier MEDIPAC® préparé par un professionnel de santé, et de l’infirmier qui surveille le traitement en lien avec le pharmacien et la famille, pour informer le médecin en cas de risque médicamenteux.

En cohérence avec la priorité de santé publique définie dans la stratégie nationale de santé, le trinôme pharmacien – infirmier – médecin traitant est au cœur de la plateforme conçue par MEDISSIMO dans l’objectif de favoriser le bon usage du médicament.

Demande de tutoriel

Formulaire de demande de convention SSIAD

L'application MEDIPAC® IDEL est téléchargeable depuis votre smartphone