Mauvais dosage, mauvaise prise de médicament, non-respect de traitement prescrit, interaction entre plusieurs médicaments… La mauvaise utilisation de médicaments peut se révéler très impactant pour la santé.

Selon Caroline Blochet, présidente de Medissimo et docteur en pharmacie, la France compte “15 millions de patients chroniques, dont la majorité prend plus de cinq médicaments”. “Dès lors qu’une ordonnance est complexe, la prise de médicaments est complexe et le risque existe”, a-t-elle souligné.

Des notices importantes à respecter

Sur la notice des médicaments, la posologie indiquée est importante. Il s’agit de la quantité et de la fréquence à laquelle votre corps peut supporter la prise du médicament.

Mais également la prise entre deux médicaments et les problèmes liés à l’interaction entre plusieurs médicaments. Dans le cas d’une auto – médication, la notice est essentielle (dosage, précaution d’emploi…).

Lorsque votre médecin vous prescrit ces médicaments, la posologie peut être différente de celle indiquée sur la notice sans être drastiquement modifiée.

Votre médecin adaptera la posologie du traitement en fonction de votre âge, poids, état de santé général, antécédents etc.

Prise de médicament V3 600*600

Médication sans ordonnance

En France, plus de 4 000 médicaments sont vendus librement en pharmacie. Tous les médicaments sont composés de principes actifs (substances possédant les propriétés thérapeutiques) et d’excipients permettant d’assimiler, de conserver et de faciliter la mise en forme du médicament.

Dans certain cas le corps peut subir des réactions allergiques, des intolérances aux excipients, ou aux principes actifs.

Il est important de se renseigner auprès de votre pharmacien, d’autant plus si vous suivez déjà un traitement, car certaines associations provoquent des effets secondaires néfastes.

Votre pilulier sur mesure préparé par un pharmacien reste la solution la plus parfaite pour faire le bon usage des médicaments.

Prise de médicament - Medissimo

Arrêt prématuré de médication

Ce cas est très fréquent, beaucoup pensent que la disparition des symptômes signifie l’arrêt des traitements. En réalité l’organisme n’a pas fini de combattre l’agent pathogène.

Dans l’exemple d’antibiotiques, si votre corps n’est pas guéri, et que vous devez reprendre le traitement, les bactéries peuvent devenir antibiorésistantes.

pilulier semainier Medissimo