La préparation des doses à administrer PDA est assez récente et date de 1995. C ’est la définition d’une action qui consiste à préparer des doses de médicaments destinées à être prise par un patient. 

 La PDA est effectuée par les pharmaciens sur instructions d’une ordonnance délivrée par un médecin.

Concrètement il s’agit de préparer un pilulier qui contiendra les doses à prendre par jour, par semaine et même par mois pour les traitements plus longs. C’est donc un acte technique réalisé par le pharmacien.

La PDA se démocratise auprès des officines.

Dans un contexte économique compliqué, de nombreux pharmaciens diversifient leurs activités et développent la préparation des doses à administrer. Le pharmacien peut être éventuellement rémunéré par l’EHPAD s’il exerce la fonction de pharmacien référent.

En dehors de l’aspect financier, la PDA pour un pharmacien est un acte à forte valeur ajoutée permettant aussi de fidéliser sa clientèle et de se différencier en termes de service.  Le pharmacien qui connait bien ses clients saura plus facilement sensibiliser les patients qu’il sait fragiles sur l’observance de la prise de médicaments. Le sujet de la PDA est souvent un bon moyen de communiquer avec son client.

Pour vous lancer sur la PDA Medissimo met à votre disposition un exemple de convention entre un EHPAD et une officine. Medissimo propose également des services gratuits pour vous accompagner

PDA Pharmacien Medissimo

La PDA c’est aussi de nombreux avantages pour les patients et pour les aidants

Du coté des patients, la simplicité d’utilisation et les nombreux avantages d’un pilulier fabriqué en pharmacie sont très vite compris.  En effet passer une fois par mois chez son pharmacien pour récupérer son traitement conditionné dans un pilulier c’est peu de contrainte par rapport aux avantages.  Pour le patient c’est la garantie d’avoir une meilleure gestion de sa prise de médicaments dans un pilulier étanche, inviolable et à l’abri des microbes. 

C’est aussi pour les aidants souvent prescripteurs de la solution PDA un outil formidable qui leur permet de suivre la prise de médicaments. Dans les deux cas de figures c’est une aide précieuse pour l’aidant.

En effet soit il participe à l’administration quotidienne et n’a plus à se soucier de la dose à suivre, soit le patient prends lui-même ses médicaments et il suffit pour l’aidant de s’assurer que l’opercule du pilulier est bien vidé de sa posologie du jour.