La société Medissimo est lauréate du concours French IoT organisé par La Poste. Ce nouveau champion français de l’Internet des Objets et de la santé connectée veut mettre en avant l’observance thérapeutique dans les essais cliniques en intégrant son pilulier connecté, imedipac, fabriqué en France, dans le hub numérique de La Poste. Ce hub devient un outil de pointe visant à décrire et analyser les processus qui conduisent les patients à prendre ou ne pas prendre leurs médicaments.FrenchIoT

En partenariat avec La Poste, Medissimo dévoilera ce nouvel outil de la santé connectée au Consumer Electronics Show de Las Vegas du 6 au 9 janvier 2016 qui s’inscrit dans la continuité de savoir-faire de La Poste dans la transmission et la préservation de données. Ce dispositif innovant intéressera les laboratoires pharmaceutiques.

CES Logo

Les essais cliniques permettent d’évaluer la tolérance et l’efficacité d’un médicament avant sa mise sur le marché. En France plus de 500 essais cliniques sont réalisés tous les ans, impliquant le suivi de 13 000 patients.

Medissimo, société pionnière dans le développement d’outils technologiques de santé connectée, à l’origine du pilulier connecté imedipac pour la bonne observance thérapeutique, veut faciliter le quotidien de 15 millions de patients chroniques en France. Grâce à ce nouveau partenariat avec la Poste, Medissimo va déployer l’utilisation du imedipac dans le cadre d’essais cliniques dans lesquels la mesure de l’observance du traitement doit être corrélée à la mesure d’autres variables physiopathologiques (poids, tension, pouls, température, mesure de l’hémoglobine…) aujourd’hui facilement accessibles grâce aux objets de santé connectée.

Pour Caroline Blochet, fondatrice de Medissimo « La santé connectée devient un outil indispensable de santé publique. Les essais cliniques peuvent désormais en bénéficier, sur de larges échantillons de patients. Nous lançons un appel à tous les acteurs de la santé connectée pour rejoindre notre plateforme et connecter la recherche ».

Comment ça marche ?

Récompensé par le prix de l’innovation du CES dans la catégorie Health and Fitness, imedipac révolutionne l’observance thérapeutique et l’améliore pour les patients chroniques jusqu’à 98% dès le 1er mois d’utilisation.

Award CES Las Vegas 2014

Award CES Las Vegas 2014

imedipac permet d’analyser en temps réel l’observance des patients de manière simplifiée. Ce pilulier de 7 jours et composé de 28 compartiments préparé par le pharmacien, contient la dose du médicament pour un moment de prise. Le patient est informé du moment de la prise grâce à des alertes visuelles ou sonores et doit alors percer le compartiment. Un oubli de prise est détecté en temps réel.

imedipac

Sur l’ordinateur, le patient ou l’entourage accède à l’historique des prises de médicaments et aux différents événements. La transmission des données est assurée de façon fiable et sécurisée en GPRS, c’est à dire en mobilité totale dans le monde entier par Bouygues Telecom. L’imedipac de Medissimo est entièrement fabriqué en France chez BSE Electronics.

Imedipac est disponible dans les pharmacies et sur medissimo.fr au prix d’achat de 299€ TTC ou de 29.90€ TTC/mois en location.

Medissimo-24-web

Le pilulier connecté, un objet du quotidien

Medissimo utilise le Hub numérique de La Poste pour créer une plateforme d’évaluation clinique unique.

Dans le cadre d’un essai clinique, imedipac permet une analyse très fine des données de prise du médicament. Son extrême facilité d’utilisation permet de multiplier le nombre de patients pour obtenir des données représentatives. Les données ainsi automatiquement relevées par imedipac sont transmises via un protocole sécurisé au Hub numérique de La Poste.

C’est ainsi que certaines mesures comme la tension, le poids et la glycémie, capitales pour le suivi des effets d’un traitement médical, peuvent être récoltées grâce aux objets connectés de santé et couplées aux résultats de l’observance obtenus par imedipac.

Quelle finalité pour les données collectées par imedipac au sein du Hub numérique de La Poste ?

Les données générées par le pilulier connecté imedipac intégrées au sein du Hub numérique assurent un suivi des essais cliniques sans équivalent grâce à une plateforme :
– d’observance
– d’agrégation d’objets connectés en complément de l’analyse de l’observance
– de pilotage en temps réel
– agile pour l’industrialisation des essais cliniques

Grâce à la collaboration entre Medissimo et La Poste, il sera alors possible de sécuriser le circuit du médicament et d’améliorer l’observance par le biais de la prise des médicaments en pilulier. La plateforme permet la traçabilité totale du traitement, des piluliers préparés, des boîtes, des excédents de délivrance, des résidus de traitement, les données d’observance…

Le pilulier en pharmacie

Le pilulier en pharmacie

La Poste et sa filière IOT

Les objets connectés envahissent progressivement notre quotidien. Les plateformes IoT (Internet of Things) permettent de créer de la valeur en interconnectant ces objets et ainsi créer de nouveaux usages. La Poste, à travers son Hub Numérique (plateforme numérique universelle) permet de piloter et d’interconnecter l’ensemble des objets connectés et des services de proximité créant ainsi de nouveaux usages et services, capables de révolutionner notre quotidien et nos habitations. Depuis une seule et même interface, le Hub Numérique permet de passer de l’Internet des Objets à l’Internet des Services.

A propos de Medissimo

Fondé en 2006 par Caroline Blochet, docteur en pharmacie, Medissimo est créateur de solutions d’observance thérapeutique. Medissimo œuvre au bon usage du médicament en proposant des piluliers technologiques en traçabilité totale du circuit du médicament. Les solutions connectées de Medissimo visent à sécuriser la prise des médicaments et à améliorer l’observance thérapeutique de personnes atteintes de maladies chroniques.
http://www.medissimo.fr/

A propos du Groupe La Poste

Société anonyme à capitaux 100 % publics depuis le 1er mars 2010, Le Groupe La Poste est organisé en cinq branches : Services-Courrier-Colis, La Banque Postale, Réseau La Poste, GeoPost, Numérique. Le Groupe est présent dans plus de 40 pays sur 4 continents. Chaque jour, les 17 000 points de contact de La Poste, soit le 1er réseau commercial de proximité de France, accueillent 1,7 million de clients. La Poste distribue 23,5 milliards d’objets par an dans le monde (lettres, imprimés publicitaires et colis), 6 jours par semaine. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 22,2 milliards d’euros, dont 17,9 % à l’international, et emploie près de 260 000 collaborateurs. Le Groupe La Poste, dans son plan stratégique « La Poste 2020 : Conquérir l’avenir » s’est donné pour objectif d’accélérer le développement de ses cinq branches et de conquérir de nouveaux territoires. La Poste met le facteur humain et la confiance au cœur de la relation avec ses clients. Grâce à la convergence de ses réseaux, présente pour tous, partout et tous les jours, elle accompagne ses clients pour leur simplifier l’avenir. En avril 2014, la branche Numérique a été créée en rassemblant toutes les activités numériques du Groupe. Elle regroupe la direction du numérique de La Poste et trois filiales BtoB : Docapost (spécialiste de la transformation numérique des organisations), Mediapost Communication (maîtrise des médias digitaux et traitement des datas) et Start’inPost (accélérateur industriel de startups). Elle rassemble plus de 5 500 collaborateurs.

I Définition de l’essai clinique au regard de l’article R1121-1 du Code de la Santé Publique : «Essai clinique de médicaments visant à déterminer ou à confirmer leurs effets cliniques, pharmacologiques et pharmacodynamiques ou à mettre en évidence tout effet indésirable, ou à en étudier l’absorption, la distribution, le métabolisme et l’élimination, dans le but de s’assurer de leur innocuité ou de leur efficacité ».