Medissimo annonce la première étude de santé connectée sur les habitudes de consommation de médicaments réalisée auprès d’une population de plus de 35 000 personnes âgées pendant 3 ans. En connectant son usage, Medissimo veut concourir à une plus grande sécurité dans le circuit et dans l’usage du médicament et ainsi faire progresser la recherche. Les données anonymisées de l’étude sont rendues publiques pour être mises à la disposition des universités d’Europe. Ainsi, la santé connectée devient un véritable outil de santé publique.

Medissimo, le spécialiste de la santé connectée à l’initiative de la plateforme de suivi du médicament Siapda et du pilulier connecté imedipac, présente la première étude de santé connectée réalisée en France à grande échelle sur l’usage du médicament. Une première analyse des données recueillies conclut à un vieillissement de la population en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) : l’âge moyen d’entrée en EHPAD a augmenté de 6 mois en 3 ans pour passer à 87 ans et demi. On constate une légère diminution des poly-médications des résidents dès l’entrée en EHPAD qui se stabilise à 6,3 (types de) médicaments par mois. Le nombre d’unités de médicaments diminue fortement pour passer en moyenne de 10,5 unités de médicaments au moment de l’entrée en EHPAD à 8,8 unités pour les plus longs séjours, en grande majorité des psychotropes et des antihypertenseurs. En moyenne 16,4 % des ordonnances comportent 3 psychotropes ou plus… On relève une prescription généralisée de médicaments génériques (36% du coût de la prescription) et donc une baisse du coût du traitement de 3,86 euros par jour à l’entrée à 2,72 euros pour les plus longs séjours. Pour Caroline Blochet, fondatrice de Medissimo : « Cette étude montre que les piluliers technologiques associés à un système d’information innovant permettent de recueillir des données fines et robustes à grande échelle sur la nature, les pratiques et les coûts de traitement médicamenteux. Désormais, l’enjeu majeur est de faciliter et systématiser la collecte de données en France et en Europe en généralisant ce que nous avons accompli en EHPAD. En matière de santé connectée, la transparence est inéluctable et souhaitable à l’heure de l’Internet et des Objets connectés».

Des pharmacies enfin connectées – Cette étude a été rendue possible grâce à la participation de 338 officines qui utilisent le système d’information et la plateforme web sécurisée de Medissimo. Ces officines connectées de fait, approvisionnent 469 EHPAD. Pendant 3 ans, entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2013, les données de l’usage du médicament des 35 788 patients résidant en EHPAD ont été relevées lors de la préparation des piluliers individuels en officine. Ces données viennent renseigner en temps réel la plateforme Medissimo. Les technologies appliquées à la traçabilité du médicament en piluliers technologiques permettent de recueillir des données fines et robustes sur la nature, les pratiques et les coûts de traitement en établissement médico-social.

Connecter le pilulier – L’étude sur l’usage du médicament a été menée sous la direction de Caroline Blochet, Docteur en pharmacie et présidente de Medissimo, de Jean-Marie Vétel, Docteur en Médecine, Gériatre, Directeur médical du Groupe Dolcéa et d’Antoine Vial, Expert en Santé Publique.
La préparation pharmaceutique des médicaments en piluliers individuels au profit des personnes âgées permet le recueil à grande échelle de données sur les pratiques et les coûts de traitement en établissement médico-social. Les 338 pharmacies fournissant les 469 EHPAD ont adopté le pilulier mono28®, elles utilisent le système d’information Siapda® de Medissimo qui leur permet de saisir les différentes informations concernant les traitements des résidents : le médicament, la posologie, le moment de prise, la durée de traitement, le prix. L’information est instantanément sauvegardée sur la plateforme Medissimo.

Des données d’intérêt public rendues publiques – Alors que les données de Santé publique sur l’usage du médicament demeurent confidentielles en France et en Europe, les données anonymisées récoltées par Medissimo sont gracieusement mises à la disposition des universités européennes et des chercheurs. Medissimo va par ailleurs publier le premier observatoire mis à jour en temps réel de la consommation médicamenteuse en France. Ces données anonymisées d’abord disponibles sur les populations en EHPAD seront enrichies des données d’autres patients utilisant notamment les Objets connectés (comme le pilulier connecté imedipac) développés par Medissimo.

Pour plus d’infos et demander l’étude complète merci de cliquer-ici

La gamme de produits et services Medissimo

MEDIPAC, LE PILULIER SÉCURISÉ

Le pilulier medipac améliore l’observance médicamenteuse jusqu’à 98%. Il rend le traitement plus simple. Les pharmaciens préparent les médicaments en pilulier. Toutes les informations sont enregistrées grâce au logiciel développé par Medissimo Siapda.

medipac_situation_2_3

IMEDIPAC, LE PILULIER CONNECTE

Récompensé par le prix de l’innovation CES 2014 dans la catégorie Health and Fitness, imedipac révolutionne l’observance thérapeutique et l’améliore pour les patients chroniques jusqu’à 98% dès le 1er mois. Le pilulier connecté de Medissimo a pour ambition de contribuer aux politiques individualisées de prévention et de maintien à domicile. La transmission des données est assurée de façon fiable et sécurisée en GPRS dans le monde entier par Bouygues Telecom.

imedipac

IMEDICUP, LA COUPELLE A MÉDICAMENT CONNECTÉE

Ce dispositif de la vie courante a été conçu pour ultra-sécuriser la prise médicamenteuse des 280 millions de malvoyants dans le monde, afin de les guider vers le bon compartiment du pilulier, pour leur éviter les erreurs médicamenteuses, prévenir la iatrogénie et prolonger leur autonomie à domicile.

imedicup

LA PLATEFORME WEB SÉCURISÉE MEDISSIMO

La plateforme e-santé Medissimo Siapda gère les flux d’information de façon confidentielle et sécurisée. Elle répond aux normes d’hébergement de données de santé à caractère personnel.
SIAPDA pour Système d’Information Assistant la Préparation des Doses à Administrer, sécurise le circuit du médicament et améliore l’observance pour tous nos piluliers. Le siapda permet la traçabilité totale du traitement, des piluliers préparés, des boîtes, des excédents de délivrance, des résidus de traitement, les données d’observance…

Disponibilité sur Medissimo.fr : courant 2015
imedipac Prix : 289€ / 349 US $
imedicup prix : 39€ / 49 US $

A propos de Medissimo

Fondé en 2006 par Caroline Blochet, docteur en pharmacie, Medissimo est en France le premier acteur de santé à commercialiser une solution de conditionnement des médicaments en pilulier individuel qui améliore l’observance. Medissimo œuvre au bon usage du médicament en proposant des piluliers technologiques en traçabilité totale du circuit du médicament. Medissimo développe des solutions connectées visant à sécuriser la prise des médicaments et à améliorer l’observance thérapeutique de personnes atteintes de maladies chroniques et de troubles de la vision.

Contacts Presse:

Jean-Francois Kitten – P: +33 611293028 – jfkitten@gmail.com
Clarisse Lazerges- P: +33183647706 – c.lazerges@licence k.com
Kai Alexander Maack P: +33183647706 – k.maack@licencek.com