Les députés ont adopté un amendement le 13 décembre dernier, dans le cadre de la loi anti-gaspillage, visant à mettre en place la dispensation des médicaments à l’unité à partir du 1er janvier 2022.

Bien prendre ses médicaments pour vieillir en bonne santé

Ils se sont appuyés sur les résultats de l’expérimentation sur les antibiotiques menée entre 2014 et 2017 qui ont montré une acceptabilité du dispositif, une amélioration de l’observance (sur la seule déclaration des patients), mais également une réduction de 10% des comprimés délivrés. Selon l’Institut de recherche anti-contrefaçon de médicaments, chaque Français gaspillerait chaque année 1,5 kg de médicaments et c’est à ce problème que cette mesure viserait à répondre en priorité.

Chez Medissimo, nous pensons que le pilulier sécurisé pourrait répondre au besoin de bon usage des médicaments et en même temps à la lutte contre le gaspillage. Votre avis nous intéresse. Medissimo rappelle que le pilulier sécurisé contient la juste prise et que le pilulier sécurisé améliore la qualité de prise des médicaments jusqu’à 98% selon une étude officielle.

Et vous qu’en pensez-vous ?