Nous vous proposons un condensé de l’actualité autour de l’observance, la PDA et le bon usage du médicament en général, en ce mois de Janvier 2019.

Voici une sélection de quelques articles, que nous partageons aussi avec vous quotidiennement sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook @medissimo

29/01/2019

Les officinaux estiment avoir un rôle clé pour améliorer l’observance

Le quotidien Sud Ouest fait le point sur les évolutions récentes du traitement du Cancer du sein métastatique qui se fait de plus en plus par l’utilisation d’anti-cancéreux oraux, dispensés en officine qui permettent de se soigner à domicile. Patients et pharmaciens ont été interrogé par les laboratoires Lilly en collaboration avec l’association de patientes EUROPA DONNA et BVA.

« Les officinaux estiment aussi avoir un rôle clé pour améliorer l’observance et la qualité de vie des patientes atteintes de cancer du sein métastatique (94%). De manière générale, elles se sentent bien accompagnées (86%) par rapport à la prise de leurs traitements anticancéreux. 98% des patientes ont confiance en leur pharmacien de ville. Ainsi, 88% se disent à l’aise pour évoquer leur maladie et les traitements avec lui ; les pharmaciens se déclarent quant à eux, sereins pour aborder ces sujets avec elles. »

01/2019

ANEPF : Contribution « Ma Santé 2022 » (piluliers)

L’Association Nationale des Étudiants en Pharmacie de France apporte sa contribution et ses propositions au plan « Ma Santé 2022 » que promet le gouvernement. L’une d’entres-elles concerne les piluliers.

01/2019

Les patients post-infarctus prennent mal leurs médicaments

L’assureur Helsana et l’Hôpital universitaire de Zurich (USZ), ont mené une étude sur les patients qui viennent de subir un infarctus et qui suivent un traitement dont l’objet est d’éviter les complications.

« L’observance thérapeutique, terme utilisé pour désigner la manière dont un patient suit une prescription médicale, ne dépasse ainsi pas 12% pour les bêta-bloquants. Moins d’un patient sur huit se montre discipliné. Pour d’autres médicaments comme les statines ou les inhibiteurs de l’enzyme de conversion, la proportion de patients se conformant aux prescriptions oscille entre 25% et 50%. » 

01/2019

Maisons de retraite : une transformation digitale s’impose / L’expérience patient, cette grande inconnue du monde médical

Comme le rappelle Le Quotidien du Médecin, « l’expérience patient est l’ensemble des interactions d’une organisation de santé avec un patient et ses proches susceptibles d’influencer leur perception tout au long de leur parcours de santé ». Saviez-vous qu’il existait un « baromètre BVA pour l’institut français de l’expérience patient » ? 45% des sondés (professionnels de santé) n’ont jamais eu connaissance de cette notion et cette méconnaissance impact forcément son application au sein de nombre d’établissements.

Peut-être faut-il intégrer le numérique dans cette réflexion comme le suggère cet article de Senior Actu. Avec le pilulier connecté imedipac par exemple ?

01/2019

L’encadrement de l’e-prescription se fera par voie d’ordonnance / E-prescription : 99 % des patients souhaitent une délivrance par leur pharmacien

Après le Dossier Médical Partagé, une autre innovation numérique pourrait rendre bien des services : la e-prescription, autrement dit la dématérialisation de l’ordonnance et sa transmission par Internet. Un sondage réalisé par l’association Pharma System Qualité dans 942 pharmacies partenaires a montré des résultats de nature à rassurer les pharmaciens d’officine :

« 86 % des patients continueraient à venir chercher les médicaments à la pharmacie. 1 % seulement souhaiterait être livré par un autre circuit (Amazon…). »

La même association s’est aussi intéressée aux nouveaux services que peuvent ou que pourront proposer les pharmaciens aux patients et le juste prix que les patients sont prêts à payer.

TICSanté nous apprend également que cela pourrait bien arriver prochainement :

« L’avant-projet de loi « relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé » prévoit d’habiliter le gouvernement à prendre des ordonnances afin de généraliser par étapes la prescription électronique (e-prescription). »

Et aussi :