Nous vous proposons un condensé de l’actualité autour de l’observance, la PDA et le bon usage du médicament en général, en ce mois d’Août 2018.

Voici une sélection de quelques articles, que nous partageons aussi avec vous quotidiennement sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook @medissimo

22/08/2018 sur Le Moniteur des Pharmacies

Décret « Services» : la dernière mouture du projet ne fait pas l’unanimité

On n’a pas fini d’entendre parler du tant attendu décret ” Services” évoqué dans la loi HPST de 2009… Le Conseil d’État avait rappelé au gouvernement ses obligations, afin que ce décret paraisse dans le Journal Officiel avant le 15 Juillet 2018 au plus tard … Il n’en sera rien puisqu’il est plutôt prévu pour l’automne puisqu’il n’a été transmis au Conseil d’État que le 24 juillet dernier. Le texte ne fait par ailleurs pas l’unanimité comme le rapporte Le Moniteur des Pharmacies …

28/08/2018 sur Le Quotidien du Pharmacien

Leclerc veut vendre des patchs antitabac et des autotests

Si Amazon avance dans ses grandes manœuvres dans le secteur de la santé, la chaîne d’hypermarchés Leclerc continue de communiquer tout azimut ce qui ne manque pas de provoquer la consternation des professionnels (alimentant ainsi le buzz). Cette fois le groupe de distribution souhaite s’attaquer aux patchs et autres auto tests.

La réponse ne s’est pas faite attendre :

“« N’étant pas des produits de consommation courante, ces produits de santé ne sauraient être utilisés sans l’accompagnement d’un professionnel de santé compétent soumis à un devoir particulier de conseil et au secret professionnel », explique le président de la FSPF, Philippe Gaertner” 

01/08/2018 sur TicSanté et Twitter

Remboursement et Observance :⁦ Le Conseil d’État⁩ moyennement pour, mais pas contre non plus…

C’est dans le cadre de recommandations sur l’intelligence artificielle (IA) et les neurosciences que le Conseil d’État a évoqué la question de l’observance avec “la perspective d’une conditionnalité des remboursements en fonction de l’observance par les patients de leurs traitements”. Une idée avec laquelle il faut être très prudent comme le souligne Le Conseil d’État :

“Ces mêmes applications et objets connectés en santé rendent techniquement envisageable le fait de faire dépendre la prise en charge d’une prescription à son exécution par le malade” … “Toutefois, cette perspective présente des “risques”.  “Elle assimile de façon souvent erronée la mauvaise observance à la mauvaise volonté”, cela marquerait le “basculement de l’assurance maladie dans une logique assurantielle plutôt qu’universelle, et risquerait d’aggraver les inégalités de santé”.

28/08/2018 sur Le Moniteur des Pharmacies

La Société française des sciences pharmaceutiques officinales est créée.

Vous pouvez aussi dire la SFSPO (ou pas 😉 ). Cette société savante des pharmaciens et préparateurs a pour objectif l’amélioration des pratiques officinales. Trois commissions sont d’ores et déjà au travail : Exercice professionnel, Communication et Exercice coordonné. Elle mettra également en place un observatoire des pratiques professionnelles. Le montant de la cotisation est de 80 € pour les pharmaciens, 30 € pour les préparateurs et offerte aux étudiants. Un site a déjà été ouvert sfspo.org pour en savoir plus.

sfspo

17/08/2018 sur Maddyness

“Demain, un simple pilulier suffira à gérer notre alimentation quotidienne” ?

Article de science fiction autour des innovations actuelles. Que se passe-t-il si vous pensez piluliers, compléments alimentaires et repas complet sous forme de barres comme le proposent certaines start-up de la foodtech ? C’est ce qu’a essayé d’imaginer le site Maddyness dans un article très intéressant. Mais n’oublions jamais dans tout cela, le plaisir de prendre le temps autour d’un repas, et de partager ce plaisir convivial entre collègues, amis et membre de notre famille. Qu’en pensez-vous ?

14/08/2018 sur Twitter

“J’ai un doute sur l’observance de cette patiente”

Les professionnels de santé partagent souvent leur quotidien sur les réseaux sociaux. On retrouve souvent des extraits anonymisés d’ordonnances qui ne sont pas sans poser quelques questions.

Et aussi :