Nous vous proposons un condensé de l’actualité autour de l’observance, la PDA et le bon usage du médicament en général, en ce mois de Juin 2018.

Voici une sélection de quelques articles, que nous partageons aussi avec vous quotidiennement sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook @medissimo

Sur le blog Medissimo : Lettre ouverte des pharmaciens au 1er ministre (PDA/Dispensation à domicile)

26/06/2018 dans La Croix

Bien accompagner la « chimio » à domicile

La voie intraveineuse, en milieu hospitalier, n’est désormais plus la seule solution pour de nombreux patients sous chimiothérapie. Celle-ci devient en effet possible à domicile sous forme de comprimés. “À l’horizon 2020, on estime que la moitié des traitements du cancer seront pris au domicile” indique même Mikaël Daouphars, pharmacien au centre de lutte contre le cancer Henri-Becquerel de Rouen.

Il rappelle également l’importance de l’observance puisqu’il n’y a, par définition, pas le même suivi :

Le premier paramètre à prendre en compte est celui de l’observance. « Pour que le traitement reste efficace, il faut que le patient respecte au moins 90 % des prises de médicaments », indique Mikaël Daouphars. Or, avec des médicaments oraux, tout repose sur la capacité du patient à prendre ses comprimés de manière très régulière.

Le pilulier connecté imedipac pourrait être un excellent compagnon pour s’en assurer.

01/06/2018 sur Celtipharm

Signature d’un accord pharmaciens d’officine HAD

La HAD désigne les structures d’hospitalisation à domicile, qui sont amenés à se développer fortement dans les prochaines années. Le pharmacien est bien sûr un partenaire naturel, c’est pourquoi un nouvel accord a été signé entre la FSPF, l’USPO et la FNEHAD

“L’accord prévoit notamment que soient menées des études et expérimentations afin de valoriser les organisations améliorant le service au patient, telles que la préparation des doses à administrer et la dispensation à domicile par le pharmacien d’officine ou s’inscrivant dans des pratiques innovantes telle que la dématérialisation de la facturation.”

11/06/2018 sur Ticpharma

Un service de télémédecine dans des officines pour le repérage des cancers cutanés ?

Certains groupements d’officine tentent d’apporter leur vision des nouveaux services que doivent apporter les pharmaciens aux patients. Pour s’inscrire dans une démarche de prévention, Pharmabest a lancé le 5 juin dans des pharmacies de son réseau un service de télémédecine pour le repérage des mélanomes et autres cancers cutanés. Le débat a été vif entre professionnels autour de cette initiative, qu’en pensez-vous ?

11/06/2018 sur Le Moniteur des Pharmacies

Réseaux sociaux : quelle place pour la pharmacie ?

Nous avions déjà rédigé un article sur ce sujet qui est toujours d’actualité : Professionnels de santé, osez le Community Management.

D’après une étude « Community management de la pharmacie » 80 % des patients sont favorables à la présence des pharmacies sur au moins un réseau social. 85 % des pharmaciens pensent au contraire que les patients ne sont pas demandeurs ! Jusque là rien de vraiment étonnant. Plus surprenant les patients attendent les pharmaciens sur Instagram (35%) avant Twitter (25%), Facebook (20%), Linkedin (10%) puis … Snapchat (5%). Ils attendent des promotions, les pharmacies de garde, les horaires d’ouverture mais aussi un échange avec leur pharmacien. Ce n’est pas encore gagné car seulement 10% des pharmaciens communiquent avec les patients sur les réseaux sociaux.

29/06/2018 dans La Tribune

Amazon rachète PillPack au désespoir des pharmacies traditionnelles

On prêtait cette attention à Wallmart pour concurrencer Amazon, et c’est ce dernier qui créé la surprise en rachetant Pillpack. Il s’agit d’un spécialiste de vente en ligne de médicament sur ordonnance avec conditionnement par doses et livraison à domicile qui opère dans 49 états américains. Cette nouvelle n’est pas sans provoquer beaucoup d’émois auprès des pharmaciens d’officine qui craignent cette nouvelle concurrence.

06/06/2018 sur Canalblog

Un automate et medipac à la maternelle

Plus insolite pour démarrer l’été, un collègue pharmacien a fait découvrir son travail auprès de jeunes élèves qui ont pu voir en chair et en os un automate et remplir des piluliers medipac… de bonbons ! De quoi susciter des vocations pour de futurs préparateurs ? 🙂 Ils ont en tout cas pu voir une facette du métier encore trop méconnue du grand public.

découverte-medipac-maternelle

Et aussi :