Résumé. Contexte. Peu d’études disponibles sur les antalgiques en Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Objectifs. Évaluer quantita- tivement et qualitativement la consommation d’antalgiques en Ehpad sur l’année 2012. Méthodes. Étude multicentrique, descriptive, rétrospective et observationnelle portant sur les résidents des Ehpad du groupe Korian, en France, utilisant la solution Medissimo, au cours de l’année 2012 et ayant bénéficié de la prescription d’au moins un traitement à visée antalgique. Résultats. La population de l’étude est de 10 818 résidents. 62 % ont consommé au moins un traitement antalgique, 51 % de fac ̧on chronique, 11 % de fac ̧on brève et 25 % de fac ̧ on à la fois chronique et brève. Les prescriptions brèves représentent 19 % des ordonnances d’antalgiques : 57 % sont des paliers 1, 20 % sont des paliers 3 et 16 % sont des paliers 2. La prescription chronique représente 81 % des ordonnances d’antalgiques : 68 % sont des paliers 1, 13 % des paliers 2 et 5 % des paliers 3. On retrouve 18 DCI prescrites en Ehpad : le paracétamol dans 74 % des cas, le tramadol dans 13 % des cas, les morphiniques et les AINS dans 8 % des cas. Conclusion. Les résidents en Ehpad sont de forts consommateurs d’antalgiques, souvent de fac ̧on chronique. Le paracétamol est la molécule de référence.