Cette fin d’année est riche en actualités autour de l’observance, la PDA et le bon usage du médicament en général.

Voici une sélection de quelques articles, que nous partageons aussi avec vous quotidiennement sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook @medissimo

25/11/2016 sur santé log

PRESCRIPTION: 1 résident sur 3 a déjà été victime d’une erreur médicamenteuse

Une étude américaine révèlerait des taux d’erreurs de prescription médicamenteuses en maison de retraite (EHPAD). Le taux d’effets indésirables resterait très limité, mais les auteurs suggèrent qu’ils sont plutôt sous déclarés car associés aux maladies chroniques dont souffrent les patients. Cela pose la question des protocoles entre la prescription et l’administration des médicaments. En France, la Convention EHPAD-Officine de Medissimo contribue à organiser les bonnes pratiques.

25/11/2016 sur La Dépêche

Médicaments et personnes âgées : gare à la chute

Une étude, relayée par la revue Prescrire, alerte sur les risques de chute causés par les troubles de l’équilibre, eux-même provoqués par certains médicaments largement prescrits. Ces accidents peuvent être très graves chez les seniors, de la fractures aux séquelles. En moyenne sur la population étudiée, 6 médicaments par jour seraient consommés dont 2 les exposant à ces risques.

13/12/2016 sur Les Echos

La France compte désormais plus de 10 millions de malades chroniques

Le quotidien nous apprend qu’en 2015, 1,4 millions de nouveaux cas d’affections longue durée (ALD) ont été enregistrés. Qu’il s’agisse du diabète, d’insuffisance cardiaque, d’Alzheimer, ou tout autre pathologie, le vieillissement de la population accroît ce chiffre mécaniquement d’année en année. Raison de plus pour se préoccuper plus encore de leur accompagnement au quotidien.

3/10/2016 sur Senior Actu

Personnes âgées et polymédication

Quelques chiffres intéressants issus de cette étude menée durant 2 ans portant sur l’analyse de 1000 ordonnances de personnes âgées de plus de 65 ans polymédiquées.

« – 29% des patients disent ne pas savoir pourquoi sont prescrits leurs médicaments.
– 56% sont en quête d’information sur leurs prescriptions dont 43 % recherchent des informations sur les notices dans les boîtes de médicaments.
85% des patients prennent et préparent seuls leurs médicaments.

Prise du traitement :
45% disent avoir déjà oublié de prendre leurs médicaments au bon moment.
43% disent n’avoir pas pris leur traitement car ils avaient l’impression que celui-ci faisait plus de mal que de bien. »

24/11/2016 dans Les Echos

E-santé : dis moi qui tu es, je te dirais à quoi faire attention

Tribune intéressante sur des technologies que l’on va voir de plus en plus dans les mois à venir. Il y a d’un côté l’intelligence artificielle, qui grâce aux données de plus en plus nombreuses, devient chaque jour plus pertinente. De l’autre on trouve les systèmes publicitaires qui permettent de cibler très précisément certaines populations (on pense tout de suite à Google, mais surtout à Facebook). Ainsi on pourrait détecter des profils à risque, et leur adresser des messages de prévention ciblés, liés à leur situation, plutôt que des messages généraux pas toujours adaptés.

27/11/2016 sur Le Matin.ch

La génomique personnalisera les soins donnés aux patients

La génétique, un autre sujet qui revient souvent lorsque l’on parle de l’avenir de la médecine. Prévenir, voire prédire, mais aussi mieux personnaliser les traitements pour chaque patient. Telle est la promesse de ces travaux expliquée dans cet article.

On parle de nous

16/12/2016 sur Vivason.fr

La santé connectée se prépare à devenir la médecine de demain

Vivason, société qui propose des systèmes d’audition, s’intéresse sur son blog à tous les aspects de la santé connectée et de la médecine de demain. C’est ainsi que cet article mentionne le pilulier connecté imedipac de Medissimo.

« Faisant bon usage des technologies, Medissimo coach ses patients de manière intelligente et connectée afin qu’ils n’oublient plus jamais de prendre leurs médicaments. Entre vous-même, votre aidant et votre médecin, le pilulier imedipac et son application vous guident et vous assistent pour une médecine pratique et facile. Le confort et l’autonomie n’ont jamais été aussi accessibles. »

Et aussi :

N’hésitez pas à nous suivre pour de prochaines actualités, et à nous partager les vôtres sur notre forum de l’observance.