Revue de presse novembre 2016 : on parle d’observance, de PDA et du bon usage du médicament.

Publié le 21 novembre 2016

Ce mois de novembre a été, lui-aussi, riche en actualités autour de l’observance, la PDA et le bon usage du médicament en général. À noter aussi un témoignage et une tribune de blogueurs-médecins, qui nous ont semblé tout aussi intéressants.

Voici une sélection de quelques articles, que nous partageons aussi avec vous quotidiennement sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook @medissimo

17/11/2016 sur PourquoiDocteur.fr et 20/11/2016 sur L’Usine Nouvelle

Une capsule longue durée pour mieux traiter / La gélule en étoile qui s’incruste dans l’estomac.

Les chercheurs mettent au point des gélules / capsules qui permettent de délivrer le médicament sur une plus longue durée (une dizaine de jours) ce qui pourrait apporter un grand bénéfice dans le traitement de certaines maladies comme le paludisme mais également des troubles de santé mentale ou Alzheimer. Une bonne observance des traitements y est en effet cruciale.

15/11/2016 sur Sciences et Avenir

Contre le diabète, 3 solutions d’avenir. L’insuline orale, pour en finir avec les piqûres.

Le 15 novembre dernier avait lieu la Journée Mondiale contre le Diabète. Près de 6 millions de personnes en France sont concernées. Le magazine revient sur les stratégies thérapeutiques qui pourraient avoir un impact fort sur son traitement et le quotidien des patients. Parmi elles, l’insuline orale qui permettrait de se libérer de la contrainte des piqûres (d’après leurs calculs, en 20 ans, un diabétique serait piqué près de 50 000 fois …). Le défi est d’acheminer l’insuline dans un véhicule jusqu’à sa cible : le foie.

7/11/2016 sur What’s up Doc ?

L’ordonnance papier tire sa révérence.

Une étude récente révèle que les patients seraient plus observants s’ils reçoivent leur ordonnance au format électronique. Plus économique, écologique, rapide mais aussi lisible, ses partisans ont bon nombre d’arguments pertinents à faire valoir. On peut aussi imaginer l’avoir avec nous en permanence avec notre smartphone (et l’application mobile Observance de Medissimo bien sûr 🙂 ).

10/11/2016 sur Médicalement Geek

“Tu veux, ou tu veux pas… me faire confiance?”. Témoignage d’un médecin blogueur sur l’observance.

Ce médecin blogueur parle de l’expérience vécue avec un patient et ce qu’il en a appris. La confiance entre professionnel de santé et patients est en effet primordiale.

“Tout ça pour dire que je remercie ce patient de m’avoir montré mes lacunes probables dans mes explications, de m’avoir montré, qu’à tord, je n’accorde pas assez de place à ce qu’il me disait, et de m’avoir fait confiance malgré tout pour qu’on améliore ensemble sa prise en charge.”

3/11/2016 sur Cris et Chuchotements médicaux

De passager à co-pilote, le futur des patients 3.0. Tribune d’un médecin blogueur sur le patient acteur.

Cet autre médecin blogueur publie son avis sur l’avenir du patient à l’heure du web 3.0 et des objets connectés. L’analogie entre la santé et l’automobile est intéressante pour mieux comprendre ce point de vue.

“L’information, la connaissance, les technologies de prise en charge médicale à distance vont permettre aux patients de piloter eux-mêmes le véhicule de leur santé, de mieux savoir ou ils vont, d’être les maîtres d’une partie grandissante de leurs parcours. Il est plus que probable que ces progrès techniques, ces aides à la gestion du parcours, induiront chez les patients une amélioration du ressenti en matière de confort, de sécurité, et de prise en charge médicale de qualité.”

7/11/2016 sur Le Moniteur des Pharmacies et 8/11/2016 sur le site HAS Santé

Applis et objets connectés : les règles de bonne pratique de la HAS / Contribution des associations de patients et d’usagers aux évaluations de médicaments et dispositifs médicaux.

101 bonnes pratiques ont été publiées par la Haute Autorité de Santé pour favoriser le développement d’applications et d’objets connectés : informations fiables, techniquement performant, sécurisé et garantissant la confidentialité des données, et bien sûr ergonomique et facile d’utilisation. Ce sont des préoccupations que nous avons au quotidien chez Medissimo lors de l’élaboration de nos solutions comme l’application mobile Observance ou le pilulier connecté imedipac. En parallèle la HAS permet aux association de patients et d’usagers de soumettre leur évaluation de médicaments et de dispositifs médicaux.

3/11/2016 sur EDP-Audio

PLFSS 2017 : Adoption d’un amendement encadrant le télésuivi de l’observance.

“Proposé par Gérard Bapt et Bernadette Laclais, il vise à encadrer le télésuivi de l’observance et prévoit que, dans le cadre de certaines maladies chroniques, les données issues d’un dispositif médical électronique puissent être recueillies. Le texte indique qu’il s’agirait « d’optimiser cet usage au profit du patient » et de « permettre un échange d’information plus rapide entre les patients, les prescripteurs et les prestataires de services et distributeurs de matériels dans le but de construire la meilleure prise en charge globale possible pour les patients ». Il est par ailleurs indiqué qu’« une moindre utilisation du dispositif médical ne peut, en aucun cas, conduire à une augmentation de la participation de l’assuré ».”

Et aussi :

N’hésitez pas à nous suivre pour de prochaines actualités, et à nous partager les vôtres sur notre forum de l’observance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formez-vous en ligne

Commander 25 cartes pour votre médecin

Vos coordonnées
Coordonnées du médecin

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.

Demander une réunion infirmier

Vos coordonnées
Date de réunion infirmier souhaitée, du Lundi au Vendredi, hors jours fériés

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.

Commander gratuitement vos Medipac Ready

Vos coordonnées
Nombre de Medipac Ready souhaité

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.