Revue de presse octobre 2016 : on parle d’observance, de PDA et du bon usage du médicament.

Publié le 25 octobre 2016

Ce mois d’octobre a été riche en actualités autour de l’observance, la PDA et le bon usage du médicament en général.

Voici une sélection de quelques articles intéressants, que nous partageons aussi avec vous quotidiennement sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook @medissimo

27/09/2016 sur PourquoiDocteur.fr

Génériques : une campagne pour redonner confiance

Vous avez sans doute aperçu ce mois-ci cette campagne du ministère de la santé “Devenir générique, ça se mérite”. Elle répond à un paradoxe : les génériques représentent 44% des prescriptions (en hausse), et les patients chroniques (81%) figurent parmi les plus convaincu. De plus les génériques permettent aussi de faire d’importantes économies. Mais le niveau de confiance des français (6,8/10) et des médecins généralistes (6,6/10) inquiète.

24/10/2016 sur LEEM

Un niveau de confiance dans les médicaments qui se maintient, une défiance vis-à-vis des vaccins qui progresse

Le LEEM propose les résultats de sa 6ème vague de l’Observatoire sociétal du médicament, et révèle que 84% des français ont confiance dans les médicaments. Ici c’est la défiance vis-à-vis des vaccins qui préoccupe : “Seul un Français sur deux considère aujourd’hui que la vaccination présente plus de bénéfices que de risques.”. Plus réjouissant “les entreprises du médicament restent très majoritairement perçues comme utiles (85 %), à la pointe du progrès (78 %,) et efficaces (71 %)”.

28/09/2016 sur Le Moniteur des Pharmacies

Santé connectée : Direct Medica, Medappcare et Le Moniteur des pharmacies publient leur baromètre.

Celui révèle notamment qu’ “Un quart seulement des pharmaciens (26 %) recommandent des applications mobiles de santé à leur clientèle mais ils sont 38 % (soit 10 % de plus qu’en 2015) à considérer que les applications mobiles de santé sont un moyen efficace pour améliorer l’observance aux traitements et, par ce biais, pour assurer un meilleur suivi des patients en officine.

Effectivement nous comprenons l’impatience du journaliste auteur de cette brève, mais notons comme lui cette progression encourageante des pharmaciens convaincus. N’hésitez pas à tester notre application mobile gratuite qui permet le suivi de l’observance des traitements.

03/10/2016 sur Silvereco.fr

« Personnes âgées et polymédication »: une étude de Teva et de l’IPOP

Ils ont mené l’analyse de 1000 ordonnances de personnes âgées autonomes et polymédiquées de plus de 65 ans. L’étude et l’article rappèlent les risques : mauvaise observance, erreurs de prises, interactions médicamenteuse et effets indésirables.

Quelques chiffres : “29% des patients interrogés disent ne pas savoir pourquoi sont prescrits leurs médicaments, 85% des patients prennent et préparent seuls leurs médicaments, 45% des patients précisent avoir déjà oublié de prendre leurs médicaments au bon moment, 43% disent n’avoir pas pris leur traitement car ils avaient l’impression que celui-ci leur faisait plus de mal que de bien.

Ces chiffres sont toujours préoccupants. Ils confirment une fois encore l’importance d’un meilleur suivi et l’utilisation d’outils comme le pilulier connecté imedipac pour ne plus oublier, ne plus se tromper et alerter ses proches en cas d’erreur.

14/10/2016 sur Europe1

Pharmacovigilance sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent-ils aider à faire de meilleurs médicaments ? C’est la question que se pose Europe 1 à la lecture de plusieurs projets à l’étude. Ces projets promettent d’analyser nos commentaires sur les réseaux sociaux comme Twitter (immense base de données) pour savoir ce que l’on dit sur les médicaments, notamment les éventuels effets indésirables.

26/09/2016 sur Le Quotidien Santé

Ces patients experts, médiateurs en santé : nouveaux ambassadeurs de la qualité

Texte très intéressant autour des nouveaux rôles que peuvent jouer d’anciens patients, invités à partager leur expérience.

“Celles et ceux qui ont rencontré les mêmes difficultés deviennent donc des guides utiles pour mieux gérer le sommeil, la prise des médicaments, mais aussi les déplacements et la socialisation. Des aides concrètes pour améliorer la qualité de vie et redonner goût à la vie.”

21/10/2016 sur La Tribune

Les pharmaciens réclament le droit de faire de la publicité

Ils souhaitent communiquer sur les nouveaux services qu’ils proposent “afin de promouvoir de nouveaux services et compenser ainsi l’essoufflement de leurs ventes de médicaments. Ils s’appuient sur une étude d’Asteres évoquant plus de 1 milliard d’euros d’économies annuelles potentielles générée par l’amélioration de l’observance et du suivi des patients.

23/10/2016 sur Le Pharmacien de France

69ème congrès des pharmaciens de France (Medissimo y était)

Pharmacie de demain, Nouvelles missions (préparation des doses à administrer / piluliers, portage à domicile, réforme des entretiens pharmaceutiques, …), nouvelles rémunérations, étaient au coeur des débats du congrès des pharmaciens de France. La presse professionnelle revient largement sur ces sujets.

Et aussi :

N’oubliez pas également de consulter notre dernière “Lettre de l’observance”

N’hésitez pas à nous suivre pour de prochaines actualités, et à nous partager les vôtres sur notre forum de l’observance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formez-vous en ligne

Commander 25 cartes pour votre médecin

Vos coordonnées
Coordonnées du médecin

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.

Demander une réunion infirmier

Vos coordonnées
Date de réunion infirmier souhaitée, du Lundi au Vendredi, hors jours fériés

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.

Commander gratuitement vos Medipac Ready

Vos coordonnées
Nombre de Medipac Ready souhaité

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.