Le Lab e-santé a publié il y a quelques semaines un sondage sur le web réalisé auprès d’un panel de 45 jeunes médecins et pharmaciens.

Comment se connectent les pharmaciens ?

Alors que le pharmacien d’officine vit des mutations importantes, et qu’il doit à la fois remplir ses missions, répondre aux nouvelles sollicitations des patients, et relever des défis économiques, le sondage révèle que la santé connectée représente pour beaucoup une réelle opportunité.

On y apprend notamment que :

  • 29% des jeunes pharmaciens officinaux déclarent avoir déjà conseillé une application mobile ou un objet connecté de santé.
  • 84% pensent que cette pratique deviendra régulière d’ici 2020.
  • 49% des jeunes pharmaciens jugent que la santé connectée promet de belles choses.
  • 33% qu’elle améliorera leurs relations avec les patients.

Sans attendre 2020, les solutions d’observance connectées de Medissimo comme le pilulier connecté imedipac et notre application mobile, répondent déjà à cette attente pour que les pharmaciens puissent accompagner leurs patients et les aider à mieux suivre leurs traitements.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Les résultats complets sont disponibles via ce lien.