Article très intéressant dans le dernier numéro du mensuel « Revue Pharma » (n° 125, 1er octobre 2015).

Celui-ci est consacré à l’e-observance, en rappelant tout d’abord quelques chiffres clés (« 1 patient sur 2 oublie de prendre ses médicaments, 3 patients sur 10 ne vont pas jusqu’au bout de leur traitement, 9 milliards d’euros c’est le coût de la mauvaise observance en France »).

Les principaux acteurs des solutions connectées autour de l’observance sont cités, à commencer par Medissimo.

« L ‘idée même de penser que l ‘enjeu de l’observance sera pris en charge par le connecté est une bévue intellectuelle, approuve Caroline Blochet, pharmacienne et présidente de Medissimo . Le premier verrou étant le patient lui-même, l’histoire doit démarrer ici . »

Dès lors que le patient se prend en charge, on peut passer à la seconde étape avec le pilulier sécurisé, dont les résultats ont été démontrés « Il améliore l’observance , simplifie le traitement , permet au patient de se mobiliser , de se motiver et de s’éduquer via des programmes d’ETP », insiste Caroline Blochet.

ETP = Éducation thérapeutique du patient.

On notera aussi une très belle illustration signée Antoine Chereau pour Revue Pharma.

Medissimo dans Revue Pharma. Dessin de Chereau.

Medissimo dans Revue Pharma. Dessin de Chereau.

Promis ce n’est pas (encore) prévu 😉

Plus d’infos ici : http://www.pharmasite.fr/revue-pharma/numero-125-octobre-2015.html