Une étude laisse apparaître un défaut d’observance massif auprès de patients de 6 pathologies chroniques.

Publié le 13 novembre 2014

Depuis 2006, améliorer l’observance thérapeutique est une ambition de Medissimo qui propose pour cela ses piluliers technologiques et son logiciel de traçabilité Siapda.

Au niveau mondial IMS HEALTH indiquait en 2012 que la moitié des économies potentielles en matière de santé relevaient de l’observance. Elles étaient chiffrées à 269 milliards de dollars pour 186 pays.

En France IMS HEALTH s’est associé au cercle de réflexion de l’industrie pharmaceutique (CRIP) afin de mener une nouvelle étude auprès de 170 000 patients et 6400 pharmacies durant 12 mois en vie réelle. L’idée derrière ce partenariat étant de « donner une première évaluation objective de ce phénomène … ».

Les résultats sont sans appel. Sur les 6 pathologies chroniques observées (Hypertension Artérielle, Asthme, Diabète de Type 2, Ostéoporose, Insuffisance cardiaque, et Hypercholestérolémie) la population observante ne serait que de 40% en moyenne.

Faible-observance-pathologies

Ainsi sachant qu’elles représentent à elles-seules le quart des dépenses de médicaments avec un risque de complications graves, l’étude en déduit que les économies potentielles s’élèveraient à 9,3 milliards d’euros par an tenant compte des coûts indirects pour la société.

Calcul-des-couts-de-la-complication-liee-a-la-mauvaise-observance

Les-couts-des-complications-par-pathologie

Mais ce n’est pas une simple question de coût aussi importants soient ces chiffres, mais bien d’un enjeu de santé publique. Comprendre les causes de cette inobservance est en effet primordial, de la méconnaissance de la pathologie à la mauvaise compréhension du traitement. Les professionnels de santé, médecins et pharmaciens notamment, ont un rôle important à jouer.

Ainsi le CRIP et IMS HEALTH appellent à ce que l’observance soit la grande cause nationale de 2016 ce qui permettrait « d’alimenter le débat public et de favoriser l’émergence de solutions innovante et concrètes ». Comme imedipac, le pilulier connecté, qui sera commercialisé dès cet hiver ?

En savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formez-vous en ligne

Commander 25 cartes pour votre médecin

Vos coordonnées
Coordonnées du médecin

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.

Demander une réunion infirmier

Vos coordonnées
Date de réunion infirmier souhaitée, du Lundi au Vendredi, hors jours fériés

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.

Commander gratuitement vos Medipac Ready

Vos coordonnées
Nombre de Medipac Ready souhaité

Ce formulaire est protégé par ReCaptcha. Les politiques de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google ReCaptcha s’appliquent.