Les solutions Medissimo permettent la traçabilité totale du circuit du médicament et l’amélioration de l’observance, grâce aux piluliers sécurisés (mono28, medipac, …) et au logiciel Siapda. Cet hiver, le pilulier connecté imedipac permettra d’aller encore plus loin grâce à sa technologie embarquée et ses alertes en temps réel que l’on pourra partager avec ses relations de confiance. Pour Medissimo la technologie doit se fondre dans l’usage et répondre aux besoins des patients comme des professionnels de santé.

Le Cessim (Centre d’Etudes Sur les Supports de l’Information Médicale), en partenariat avec IPSOS, a justement publié une infographie sur les usages digitaux des professionnels de santé qui révèle une nette augmentation de l’utilisation des nouveaux outils numériques. On y apprend par exemple que 95% des médecins généralistes utilisent régulièrement internet dans le cadre de leur pratique professionnelle. 73% d’entre eux possèdent un smartphone, 46% y ayant installé des applications.

Les pharmaciens font mieux encore car ils sont 99% à se connecter à Internet, essentiellement pour visiter le site de l’assurance maladie, consulter la base de données des médicaments, ou les plateformes de leurs grossistes et répartiteurs. Ils étaient déjà 94% en 2012 ! 72% ont un smartphone, 61% possédant par ailleurs une tablette tactile. Ils y lisent avant tout la presse pharmaceutique, des informations médicales et professionnelles, ainsi que les parutions des organismes officiels. 67% utilisent aussi les newsletters comme sources d’information.

Il est aussi intéressant de noter que 47% des pharmaciens se disent intéressés par de nouveaux formats d’entretiens médicaux en utilisant un support digital, voir même à distance pour 35%. Les nouvelles possibilités qui seront offertes par imedipac et nos applications mobiles devront donc pleinement vous intéresser !

Découvrez ci-dessous cette infographie. Et vous comment utilisez-vous les nouveaux outils numériques ?

barometre-cessim-digital-he