Le LEEM (Les Entreprise du Médicament) propose, depuis quatre ans, une analyse détaillée de la perception et du rapport du français avec le médicament.

Ainsi l’Observatoire sociétal du médicament révèle cette année que la confiance du français reste élevée à 57%, même si elle est en baisse de cinq points par rapport à 2013.

L’étude apporte un éclairage sur ce recul avec notamment une inquiétude qui s’est exprimée autour de la sécurité :

  • « 23% des Français estiment que le niveau de sécurité a baissé.
  • 76 % s’estiment mal informés sur la sécurité.
  • Ce sont les Français qui déclarent que la sécurité du médicament a régressé depuis 5 ans qui ont le moins confiance (52% n’ont pas confiance vs 25% en moyenne pour les Français). »
Des médicaments et l'un de nos piluliers : le medipac

Des médicaments et l’un de nos piluliers : le medipac

Dans le même temps les français font confiance aux professionnels de santé pour les informer sur leur traitement (médecins à 94%, infirmiers à 89%, pharmaciens à 87%) mais aussi aux notices pour 84%. 60% font confiance à leur entourage sur cette question.

Medissimo s’est engagé depuis sa création dans la traçabilité du médicament capable d’améliorer très sensiblement la sécurité notamment lors de la prise par le patient afin de lutter contre la « iatrogénie médicamenteuse » (effets indésirables, parfois dramatiques, souvent liés à une mauvaise prise ou à une interaction entre médicaments).

Le imedipac permettra à ceux qui le souhaiteront d’avoir leur pilulier connecté préparé par leur pharmacien, d’être informé lorsqu’ils devront prendre leur traitement, et d’alerter leurs proches (ou le personnel médical) lors des prises ou l’absence de prise.

Nous espérons qu’il contribuera à un regain de confiance des français vers le médicament.

Plus d’infos :